Charte et déontologie

La charte de déontologie

Règle de bienveillance

Le coach accueille avec bienveillance la parole de la personne accompagnée, sans aucune forme de jugement ni d’évaluation.

Règle de respect des personnes

Le coach s’interdit d’exercer tout abus de confiance ou d’influence. Il respecte chaque individu, son origine, sa culture et sa religion. Il fait preuve de loyauté envers ses clients.

Règle de confidentialité

Le coach est astreint au secret professionnel. Il s’engage à ne pas divulguer d’information communiquée par le client, sauf en cas d’autorisation expresse écrite de ce dernier, ou dans le cas d’actes et /ou intentions répréhensibles punis par les lois en vigueur.

Règle d’implication

La personne s’implique dans le processus de coaching professionnel.

Règle de refus de prise en charge

Le coach peut refuser de prendre en charge une personne pour des raisons propres au demandeur ou à lui-même.

Règle de responsabilité des décisions

Le client reste intégralement l’acteur de ses prises de décisions et actions. À ce titre, il s’engage de fait à renoncer à toute demande de dommages et intérêts moraux ou financiers quelconques à l’encontre du coach. Au même titre, le coach laisse au client la responsabilité de ses décisions.

Règle de restitution

Aucune restitution du contenu des séances de coaching ne sera réalisé par le coach.

Règle de la liberté de parole

La personne accompagnée peut évoquer tous les sujets qui la concernent.

Règle de ponctualité

Si la personne accompagnée arrive en retard, la séance se terminera quand même à l’heure précédemment convenue.

Règle de paiement en cas d’annulation

Tout rendez-vous confirmé et réservé pour vous est une séance due qui reste payante si elle n’est pas annulée au minimum 24h à l’avance.

Règle d’éthique du coaching

Le coach ne réalise ni psychothérapie ni accompagnement spirituel. C’est pourquoi le coach s’engage à discerner si la problématique de la personne accompagnée relève éventuellement d’autres disciplines de la relation d’aide et à l’orienter, dans ce cas, vers d’autres professionnels compétents.

Je suis supervisée par un autre professionnel pour toutes mes interventions. Cette supervision se fait à l’extérieur des séances de coaching.